DSC07240

À l’âge de deux ans, Jacob Barnett est diagnostiqué autiste. Très vite, les visites médicales et les thérapies s’enchaînent afin de donner les meilleures chances de développement à l’enfant.

Il est placé l’année suivante dans une école maternelle spécialisée, mais semble perdre tout ce qu’il avait pu acquérir jusqu’alors.

En s’opposant à l'avis de tous et même à celui de son mari, Kristine Barnett décide de retirer son fils du système des institutions spécialisées et de faire elle-même son éducation avec l’aide d’une spécialiste.

Elle encourage Jacob dans tout ce qui semble éveiller son intérêt comme les jeux de lumière, les chiffres ou le ciel.

Et petit à petit, il progresse. Encouragé par sa mère, Jacob se passionne littéralement pour les mathématiques et l’astronomie.

Véritable prodige, il entre à l’université d’Indiana à l’âge de dix ans pour étudier l’astronomie et à douze ans, il y obtient un poste de chercheur en physique quantique où il poursuit la théorie de la relativité d’Einstein.